•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les sombres secrets du Saint-Laurent : Samuel Côté, historien maritime

Le 15-18, ICI Première.
Rattrapage du 12 nov. 2020 : Caserne 26 et secrets du fleuve

Les sombres secrets du Saint-Laurent : Samuel Côté, historien maritime

Plonger dans les secrets les plus sombres du Saint-Laurent

Image en noir et blanc montrant un grand jet d'eau causé par l'explosion d'une bombe dans le fleuve.
Peu de gens se souviennent de la bataille du Saint-Laurent, qui a laissé plusieurs bombes toujours actives dans le fond du fleuve.PHOTO : Radio-Canada
Le 15-18, ICI Première.
Le 15-18Publié le 13 novembre 2020

Samuel Côté est un historien maritime. Il s'intéresse tout particulièrement à l'histoire du fleuve Saint-Laurent. Pour déterrer les sombres secrets tapis au fond de l'eau, il aime bien plonger non pas dans les eaux froides et profondes, mais bien dans les multiples archives qui existent sur l'histoire méconnue de ce cours d'eau. C'est ainsi qu'il a appris que l'histoire du Saint-Laurent est truffée de tragédies.

Un lit de bombes prêtes à exploser

Dans les années 1970, des pêcheurs ont ramené à la surface de curieux objets trouvés au fond de l’eau. Ils ont eu beau cogner dessus à l’aide d’un marteau, il leur a fallu un certain temps pour comprendre qu’il s’agissait de… bombes! Ils ont été chanceux, souligne Samuel Côté. Ils ne savaient pas que c’étaient des bombes prêtes à exploser.

L’historien affirme que le fonds du fleuve est parsemé de bombes datant de la Seconde Guerre mondiale qui peuvent exploser à tout moment. Il s’inquiète particulièrement pour les pêcheurs et souhaite les sensibiliser à l’existence de ce danger.

À l’extérieur des résidents de la Gaspésie, peu de gens se souviennent qu’une bataille a eu lieu dans les eaux du fleuve. Heureusement, les cartes maritimes indiquent les zones où se trouvent la plupart des explosifs.

Explosions meurtrières dans le port de Montréal

En 1932, 30 personnes, dont 4 pompiers, ont perdu la vie à la suite de trois explosions survenues dans le port de Montréal. Il ne s’agissait pas de bombes de la Seconde Guerre mondiale, mais les dommages ont tout de même été considérables.

Le sabordage du Capo Noli

En juin 1940, un navire marchand italien s’est retrouvé au centre d’une triste histoire malgré lui. Il voguait sur le fleuve Saint-Laurent, tout près de Rimouski, lorsque l’Italie a déclaré la guerre aux Alliés. Il est donc soudainement devenu un navire ennemi, ce qui a poussé son équipage à saborder le bateau, avant d’être pris dans une poursuite militaire.

Ces pauvres marins italiens ont vécu une mésaventure jusqu’à la fin du conflit au Canada, précise Samuel Côté.

Les secrets historiques découverts par Samuel Côté sont présentés dans la série Les sombres secrets du Saint-Laurent, diffusée sur Historia.