•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le 15-18 sur ICI Première.
Le 15-18 sur ICI Première.
Rattrapage du 1er oct. 2020 : Pierre Fitzgibbon et Sylvie D'Amours

Mesures sanitaires dans les écoles : Entrevue avec Hélène Bourdages de l'AMDES

COVID-19 : l’AMDES anticipe de nouvelles mesures pour les écoles

Publié le 2 octobre 2020
Une classe vide avec, en avant-plan, une bouteille de désinfectant.
La panoplie de directives pour les écoles semblent fonctionner, mais la situation demeure relativement précaire, croit Hélène Bourdages, présidente de l'AMDES (archives). PHOTO : Radio-Canada / Ivanoh Demers

De nouvelles directives pour contrôler la propagation de la COVID-19 pourraient être annoncées « incessamment », estime la présidente de l'Association montréalaise des directions d'établissements scolaires (AMDES), Hélène Bourdages. Les dispositions actuelles semblent porter leurs fruits, mais la situation demeure précaire, selon elle.

« Les écoles sont ouvertes, ça fonctionne. Les gens, les directions d’établissements scolaires travaillent sept jours/semaine pour que ça fonctionne. Dans les écoles, ça va relativement bien. »

—  Hélène Bourdages, présidente de l’Association montréalaise des directions d’établissements scolaires

La présidente de l’Association montréalaise des directions d'établissements scolaires est d’avis que ce n’est qu’une question de temps avant de voir l’imposition de nouvelles mesures. Malgré les meilleurs efforts du personnel et des directions d’écoles, Mme Bourdages note qu’il est difficile de faire respecter de manière soutenue les consignes auprès d’élèves du secondaire.

Le personnel enseignant fait un certain travail de sensibilisation, mais ce n’est pas toujours suffisant pour communiquer la gravité de la situation.

« Quand il y a un cas dans l’école ou la classe, ça devient réel et ça frappe un peu l’imaginaire. C’est comme si ça donne un choc de compréhension de la problématique. On dirait qu’il faut que ça arrive dans notre cour pour qu’on le réalise. »

—  Hélène Bourdages, présidente de l’Association montréalaise des directions d’établissements scolaires

Hélène Bourdages rappelle d’autre part que les recommandations de la santé publique ne cessent d’évoluer depuis le début de la crise.