•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Des milieux de vie pour des personnes autistes : Virginie Lasalle, professeure

Le 15-18, ICI Première.
Rattrapage du 23 sept. 2020 : Juliette Gréco et maison Louis-Hippolyte-La Fontaine

Des milieux de vie pour des personnes autistes : Virginie Lasalle, professeure

Une première maison conçue pour des personnes autistes au Québec

Image montrant des personnes dans une aire commune dotée d'un mur vitré et où se trouvent des tables et des chaises.
Un croquis de la maison pour personnes autistes qui est en construction à VarennesPHOTO : Atelier TAG/Fondation Véro et Louis
Le 15-18, ICI Première.
Le 15-18Publié le 24 septembre 2020

La première maison pour jeunes adultes autistes du Québec est présentement en construction à Varennes. Il s'agit d'une habitation adaptée aux besoins particuliers des personnes autistes, la première de plusieurs qui seront créées dans le cadre d'une initiative de la fondation Véro et Louis. C'est après avoir été conseillère sur ce projet que la professeure en design d'intérieur Virginie LaSalle a développé l'idée d'impliquer des personnes autistes dans ses prochaines recherches.

On constate, dans la littérature, que les personnes autistes sont rarement impliquées dans les processus de développement des connaissances sur leurs besoins, indique Virginie LaSalle.

Certaines stratégies ont déjà été éprouvées auprès de cette clientèle, comme l’aménagement d’un environnement épuré et neutre, mais les personnes autistes sont caractérisées par une très grande diversité quant à leurs besoins et à leurs attentes concernant l’environnement, souligne la professeure.

Elle a donc songé à différentes façons d’intégrer les personnes autistes à la conception des lieux qui leur sont destinés. Les occupants de la future maison de Varennes seront notamment sondés sur leur appréciation de leur environnement. Des personnes autistes seront également invitées à participer à des ateliers de design à l’Université de Montréal, au cours desquels elles travailleront sur des projets fictifs avec des étudiants.

Virginie LaSalle souhaite aussi créer une plateforme en ligne pour pouvoir sonder les personnes autistes sur leurs préférences en matière d’espaces de vie.