•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Uber lance son service de livraison d’épicerie à Montréal

Le 15-18 sur ICI Première.
Rattrapage du 22 juill. 2020 : Distanciation physique et Uber

Uber lance son service de livraison d’épicerie à Montréal

Uber lance son service de livraison d'épicerie à Montréal

Une femme tient un téléphone intelligent sur lequel l'application d'Uber est en marche.
Uber offre désormais la livraison d'épicerie à Montréal.PHOTO : CBC/Julia Page
Le 15-18 sur ICI Première.
Le 15-18Publié le 22 juillet 2020

Les utilisateurs montréalais de l'application Uber peuvent désormais se faire livrer des aliments en provenance d'épiceries. Pour le directeur général du Centre québécois d'innovation en commerce, Carl Boutet, ce nouveau service représente une épée à double tranchant pour les commerçants.

Il mentionne que, pour la livraison de repas de restaurants, Uber se réserve généralement 30 % du montant de la facture : Dans la restauration, les marges de profit peuvent le justifier. Il faut reconnaître qu'Uber, c’est aussi un outil de marketing. Les gens vont sur l’application et ils peuvent découvrir un nouveau restaurant.

La plupart des épiceries ont toutefois une marge de profit qui tourne autour de 5 %, et ce modèle d’affaires risque de leur faire très mal, selon Carl Boutet.

Je pense que ça va être surtout une solution pour les petits commerçants qui n’ont pas les moyens d’avoir leur propre flotte pour faire la distribution. Mais à quel prix? dit-il.