•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Le livre Viens manger : Entrevue avec Stéphanie Côté, nutritionniste

Publicité : Annie Desrochers anime Le 15-18 à ICI Première, en semaine 15h
Audio fil du lundi 7 janvier 2019

Le livre Viens manger : Entrevue avec Stéphanie Côté, nutritionniste

Bien manger sans se ruiner : des nutritionnistes livrent leurs conseils aux étudiants

Une jeune femme mécontente est assise devant une assiette vide et tient des ustensiles dans ses mains.
Pas facile de bien se nourrir lorsqu'on est étudiant.PHOTO : iStock
Publicité : Annie Desrochers anime Le 15-18 à ICI Première, en semaine 15h
Le 15-18Publié le 8 janvier 2019

Quand on est étudiant, bien manger devient parfois un luxe. D'ailleurs, 11 % des étudiants de l'Université de Montréal affirment ne pas manger assez à cause d'un manque d'argent. Devant ce constat, Stéphanie Côté et ses collègues nutritionnistes de l'université ont créé un guide (Nouvelle fenêtre) rempli d'astuces et de recettes pour aider les étudiants à bien se nourrir tout en respectant leur budget.

On n’apprend pas tous à cuisiner auprès de nos parents et on n’apprend plus à cuisiner à l’école, observe Stéphanie Côté. Or, selon la nutritionniste, cuisiner est la clé lorsque l’on veut bien se nourrir à faible coût : On se rend compte que quand on cuisine, on économise presque la moitié de l’argent qu’on dépenserait pour des repas préparés ou commandés au restaurant.

Le livre numérique Viens manger! Trucs et recettes rusés donne notamment des conseils aux étudiants pour planifier leurs repas, conserver les aliments, utiliser les restes et trouver les meilleurs rabais.

Il suffit parfois de quelques changements pour économiser beaucoup, souligne la nutritionniste. Si on mange la moitié de nos repas végétariens, on économise environ 1000 $ par personne en un an, soutient-elle.