•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Un circuit pour populariser les sols en santé : Reportage de René Saint-Louis

Martin Labrosse anime Le 15-18 sur ICI Première.
Rattrapage du mercredi 3 août 2022 : Herbe à poux, et chiens à prix exorbitants

Un circuit pour populariser les sols en santé : Reportage de René Saint-Louis

Un circuit pour populariser les sols agricoles en santé

Une affiche de La route des sols en santé est plantée dans un champ.
Des affiches ont été installées sur les terres des 50 ambassadeurs de la Route des sols en santé.PHOTO : Radio-Canada / René Saint-Louis
Martin Labrosse anime Le 15-18 sur ICI Première.
Le 15-18Publié le 3 août 2022

Pascal Royer et Benoît Laferrière sont des ambassadeurs de la Route des sols en santé. Cette initiative de l'Union des producteurs agricoles de la Montérégie vise à faire baisser la quantité d'engrais, d'herbicides et de pesticides utilisés dans ces champs très fertiles. René Saint-Louis les a rencontrés.

Pascal Royer, un producteur de grains à Saint-Robert, situé à mi-chemin entre Sorel et Saint-Hyacinthe, possède des terres sablonneuses, et il souhaitait arrêter de les labourer. Comme de plus en plus d'agriculteurs, il utilise maintenant des engrais verts pour éviter le labourage.

Pascal Royer et Thomas Royer sont devant leur champ.

Pascal Royer et son fils, Thomas Royer, producteurs de grains à Saint-Robert en Montérégie

Radio-Canada / René Saint-Louis

Benoît Laferrière, cultivateur de grandes cultures à Saint-David, utilise d'autres bonnes techniques pour assainir les sols agricoles.

En somme, la Route des sols en santé est bien différente de celle des vins et des fromages : sa mission, essentielle à l'ensemble de la société, a pour but de valoriser l'agriculture.