•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Urbanisme avec Philippe Lupien : Le Domaine-de-l’Estérel

Martin Labrosse anime Le 15-18 sur ICI Première.

Bien reconstruire le dernier bâtiment du Domaine-de-l’Estérel

Les ruines du bâtiment de l'ancien centre commercial du Domaine-de-l'Estérel.
Il ne reste que des ruines du bâtiment art déco.PHOTO : Ville de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson
Martin Labrosse anime Le 15-18 sur ICI Première.
Le 15-18Publié le 26 juillet 2022

L'architecte et professeur de design Philippe Lupien commente la destruction d'une partie du Domaine-de-l'Estérel, à Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson dans les Laurentides, en mai dernier. Ce bâtiment occupe une importante place dans l'histoire des Laurentides.

En effet, le baron Louis Empain, un immigrant belge, a voulu, en 1937, « construire une ville nouvelle » avec un centre sportif pour 6000 personnes, un hôtel, des résidences modernes, et surtout, le premier centre commercial en Amérique du Nord. « Il y avait un Holt Renfrew dans le bâtiment qu’on a perdu récemment », rappelle Philippe Lupien.

Le Québec a perdu un important immeuble patrimonial, mais le propriétaire actuel du Domaine-de-l’Estérel a bien l’intention de reconstruire ce pavillon. Il reste à voir quels seront les défis qui se poseront en matière d’architecture.