•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les propos controversés de Donald Gordon envers les Canadiens français

Donald Gordon, président du CN, présente la maquette de la Place Ville Marie.
Donald Gordon, président du CN.PHOTO : Fonds d'archives Place Ville Marie
Le 15-18, ICI Première.
Le 15-18Publié le 10 novembre 2021

En 1962, le président du Canadien National (CN), Donald Gordon, était convoqué devant un comité parlementaire à Ottawa alors que l'entreprise était encore une société d'État. L'historien Jonathan Livernois raconte que M. Gordon, questionné sur le fait qu'aucune personne canadienne-française ne faisait partie des hauts dirigeants, a répondu que ce n'est « que le mérite et l'expérience qui importent », alors que lui-même n'avait guère plus d'expérience avant d'arriver en poste.

Jonathan Livernois raconte le tollé qu’ont généré les affirmations du président du CN à l’époque, suscitant de vives réactions et une manifestation qui a dégénéré.

Il mentionne notamment les propos de Bernard Landry sur cette histoire, alors qu’il était président de l’Association générale des étudiants de l’Université de Montréal.