•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Urbanisme avec Richard Bergeron : La Place des Nations au parc Jean-Drapeau

Le 15-18 sur ICI Première.
Audio fil du jeudi 29 août 2019

Urbanisme avec Richard Bergeron : La Place des Nations au parc Jean-Drapeau

Que faire de la Place des Nations?

Vue aérienne de Montréal.
L'île Sainte-Hélène, La Ronde, le pont Jacques-Cartier, le mont Royal et le centre-ville de Montréal.PHOTO : Getty Images / Sébastien St-Jean
Le 15-18 sur ICI Première.
Le 15-18Publié le 29 août 2019

La Ville de Montréal entame des études pour trouver la meilleure façon de réhabiliter la Place des Nations, sur l'île Sainte-Hélène. Pour le chroniqueur municipal et ex-politicien Richard Bergeron, la Ville devra aussi s'attaquer à l'important problème de circulation dans le secteur.

Richard Bergeron observe une augmentation de la circulation sur l'île Sainte-Hélène et il s'en inquiète : Il ne faut pas que l'île Sainte-Hélène devienne une composante du réseau artériel de Montréal.

Il croit que ce ne serait pas une bonne idée de ramener la Place des Nations à son aspect et à sa vocation d'origine. Il estime que le lieu est devenu trop inaccessible, notamment en raison de la circulation, pour y tenir de grands événements.

Richard Bergeron pense par contre que la Ville aurait tout intérêt à tirer profit de la végétation qui s'est imposée sur le site. S’il y a maintenant quelque chose de charmant dans cette partie de l’île Sainte-Hélène, c’est bien la végétation, dit-il.