•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Le titre de l'émission Le 15-18 avec l'animatrice Annie Desrochers, souriante.
Le titre de l'émission Le 15-18 avec l'animatrice Annie Desrochers, souriante.
Le 15-18

Rattrapage du vendredi 14 janv. 2022 : Déficit à la STM, et rentrée scolaire dans les cégeps

Résumé

Alain Vaillancourt se penche sur le premier meurtre de l'année à Montréal; Hélène Mercier s'intéresse aux nouvelles règles visant à encadrer la publicité automobile en France; le président du conseil d'administration de la STM, Éric Alan Calwell, discute de l'avenir de l'entreprise; René Saint-Louis propose un reportage sur les hôteliers sollicités par le gouvernement; Francis Reddy parle de fromage fermier et de fraise d'hiver du Québec; Martine St-Victor fait le bilan de la vice-présidente Kamala Harris; la présidente du Regroupement des cégeps de Montréal, Nathalie Vallée, parle de la rentrée dans les cégeps; et la professeure d'histoire Laurence Monnais s'intéresse aux conséquences de miser presque uniquement sur la vaccination pour mettre fin à la pandémie.

Cet extrait audio vous a été recommandé

  • 17 heures 32 minutes

    Suivre la science en pandémie : Entrevue avec Laurence Monnais, professeure

    Un travailleur de la santé prépare une dose de vaccin contre la COVID-19.

    Le vaccin, une partie de la solution seulement, selon une historienne de la santé

    Laurence Monnais l'avait prévu en août 2020 à notre micro. Elle nous avait alors dit que l'idée que le vaccin serait la solution à tout coup n'était pas certaine. « Il y a d'autres mesures sur lesquelles on devrait travailler, et pourtant, c'est quand même sur la vaccination et sur les non-vaccinés qu'on se concentre », déplore plus d'un an plus tard l'historienne de la santé. Elle explique comment les fractures sociales, exacerbées par les mesures restrictives du gouvernement à l'égard des personnes non vaccinées, auront des conséquences.