•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Publicité : Annie Desrochers anime Le 15-18 à ICI Première, en semaine 15h
Publicité : Annie Desrochers anime Le 15-18 à ICI Première, en semaine 15h
Le 15-18

Rattrapage du 23 mars 2021 : Le paysage comme patrimoine, et rassemblements dans les parcs

Résumé

Un documentaire sur la transformation du paysage québécois et les façons de le protéger; le point sur la légalité des rassemblements dans les parcs; éclosion de variants du coronavirus au Bas-Saint-Laurent; le retour en classe à temps plein pour tous les élèves du secondaire en zone rouge; la nomination urgente du nouveau directeur des poursuites criminelles et pénales réclamée; et la chronique de Josée Boileau sur la défense du français à Montréal.

  • 15 heures 6 minutes

    Sommaire de l'émission avec Annie Desrochers et tour de table

  • 15 heures 19 minutes

    Éclosion de variants au Bas-Saint-Laurent : Entrevue avec Michel Lagacé

  • 15 heures 26 minutes

    Chronique internationale de Xavier Savard-Fournier

  • 15 heures 33 minutes

    Manchettes avec Nadi Mobarak, circulation et météo

  • 15 heures 37 minutes

    Chronique musicale avec Catherine Richer : Nouvel album pour Belle Grand Fille

  • 15 heures 43 minutes

    Paysage comme patrimoine culturel : Benoît Livernoche de La semaine verte

    Des terres agricoles en bordure du fleuve Saint-Laurent.

    Comment protéger le paysage québécois?

    Entre 1950 et 1980, le Québec a perdu près de huit fermes par jour. Cette transformation de l'agriculture a eu de grands impacts sur le paysage québécois. Contrairement à ce que l'on voit dans certains pays européens, le paysage n'a pas de statut particulier au Québec, et personne n'a le mandat de le protéger. En Suisse, la notion de paysage est enchâssée dans la Constitution, et les agriculteurs sont même payés par le gouvernement pour l'entretenir. Le journaliste Benoît Livernoche s'est intéressé à la transformation du paysage québécois et aux solutions pour le préserver.
  • 15 heures 52 minutes

    Sports avec Martin Labrosse

  • 16 heures 6 minutes

    Sommaire de la 2e heure et tour de table

  • 16 heures 13 minutes

    Culture avec Catherine Richer : Séparation du groupe Canailles

  • 16 heures 15 minutes

    Retour sur le point de presse de Legault : Entrevue avec la Dre Caroline Quach

  • 16 heures 23 minutes

    Commentaire politique avec Alec Castonguay

  • 16 heures 30 minutes

    Manchettes avec Nadi Mobarak, circulation et météo

  • 16 heures 35 minutes

    Sports avec Martin Labrosse

  • 16 heures 37 minutes

    Nomination urgente du nouveau DPCP réclamée : Guillaume Michaud de l'APPCP

  • 16 heures 46 minutes

    Chronique économique de Gérald Fillion

  • 16 heures 52 minutes

    Culture avec Catherine Richer : La saga du Saint-Patrick d’Alfred Pellan

  • 17 heures 10 minutes

    Sommaire de la 3e heure et tour de table

  • 17 heures 13 minutes

    Urbanisme avec Richard Bergeron : Projets de transport collectif

  • 17 heures 22 minutes

    Beau temps et rassemblements dans les parcs : Reportage de René Saint-Louis

    Des personnes dans un parc.

    Le beau temps invite aux rassemblements dans les parcs… mais est-ce permis?

    Que ce soit au parc Jarry ou au parc La Fontaine, à Montréal, le journaliste René Saint-Louis a constaté que les gens étaient nombreux à profiter du beau temps en bonne compagnie. Il y a vu plusieurs rassemblements, certains réunissant parfois jusqu'à 20 personnes. Il fait le point sur la légalité de ces regroupements dans les lieux publics.
  • 17 heures 30 minutes

    Manchettes avec Nadi Mobarak, circulation et météo

  • 17 heures 34 minutes

    Actualité avec Josée Boileau : Montréal et sa défense du français

    Valérie Plante lors de la conférence de presse.

    Montréal a perdu le réflexe de parler français, selon Josée Boileau

    La chroniqueuse Josée Boileau aurait voulu que le plan présenté par la mairesse Valérie Plante pour valoriser le français à Montréal fasse preuve de plus de fermeté. Elle reproche à celui-ci de mettre l'accent sur le caractère multiculturel de la métropole au détriment de son caractère français. La chroniqueuse rappelle qu'à plusieurs reprises, on a vu les élus montréalais s'adresser à la population en anglais ou dans les deux langues officielles du Canada au cours des dernières années. « Le message est clair : dès que vous êtes à Montréal, il faut que ça soit bilingue, note-t-elle. C'est le réflexe en ce moment. »
  • 17 heures 42 minutes

    Sports avec Martin Labrosse

  • 17 heures 46 minutes

    Le nouvel âge des extrêmes : Entrevue avec Sami Aoun, professeur

  • 17 heures 53 minutes

    Culture avec Catherine Richer : Le Festival Santa Teresa