•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Le billet idéologique, avec Olivier Niquet : Le boycottage diplomatique à Pékin

La soirée est (encore) jeune, ICI Première.
Rattrapage du 11 déc. 2021 : Jean-François Chicoine, Marc-André Grondin et Jo Cormier

Le billet idéologique, avec Olivier Niquet : Le boycottage diplomatique à Pékin

JO de Pékin : Olivier indigné qu’on ne s’indigne pas plus

Anneaux olympiques
Boycottage des jeux olympiques de PékinPHOTO : Reuters / TINGSHU WANG
La soirée est (encore) jeune, ICI Première.
La soirée est (encore) jeunePublié le 12 décembre 2021

Olivier expose l'absurdité du boycottage diplomatique des Jeux olympiques de Pékin par le Canada. « Plutôt que d'envoyer un diplomate comme au Japon, [le Canada] va en envoyer zéro. » Il fait également remarquer que boycotter la Chine, « c'est comme si Rawdon boycottait Montréal ». Plutôt que de s'indigner parce qu'il n'y a plus de bouteilles de vin sur les tablettes de la Société des alcools du Québec (SAQ), il est d'avis qu'on devrait se soucier davantage du sort des Ouïgours.

« La liberté, c’est pas une marque de ouïgour. »

— Une citation de  Olivier Niquet