•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Nom d'une pipe, avec Jean-Sébastien Girard : Le priapisme

La soirée est (encore) jeune, ICI Première.
Rattrapage du 14 mars 2021 : Noémi Mercier, Anne-Marie Withenshaw et Julien Corriveau

Nom d'une pipe, avec Jean-Sébastien Girard : Le priapisme

Le priapisme, expliqué par Jean-Sébastien Girard

Un homme cache son pénis avec ses deux mains.
Le priapisme frappe annuellement 6,5 hommes sur 100 000.PHOTO : iStock
La soirée est (encore) jeune, ICI Première.
La soirée est (encore) jeunePublié le 15 mars 2021

Le priapisme est une érection qui se prolonge au-delà de quatre heures en l'absence de désir ou de stimulation sexuelle. « Ça équivaudrait à être en érection pendant huit épisodes de l'émission Passe-Montagne! », lance Jean-Sébastien, qui précise qu'il existe deux types de cette dysfonction érectile : le bas débit, très grave, et le haut débit, plus rare. Dans le premier cas, le chroniqueur conseille de voir rapidement un médecin.

« Vous n'avez pas le temps d'aller dans le jardin pour tenter de deviner l'heure qu'il est en fonction de l'ombre que crée votre pénis. »

—  Jeannot

Il nous renseigne également sur les causes du priapisme, son traitement et ses conséquences si le patient se présente trop tard à l'hôpital.