•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Chronique de David Goudreault : On a le droit de douter, de s’inquiéter

La soirée est (encore) jeune, ICI Première.
Rattrapage du 14 nov. 2020 : Marie-France Bazzo, David Goudreault et Adib Alkhalidey

Chronique de David Goudreault : On a le droit de douter, de s’inquiéter

David Goudreault : « On a le droit de douter et de s’inquiéter »

Les bras croisés, un homme regarde la caméra.
David GoudreaultPHOTO : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa
La soirée est (encore) jeune, ICI Première.
La soirée est (encore) jeunePublié le 15 novembre 2020

L'auteur, poète et slammeur livre un texte inspiré sur le doute, sur les conspirations qui ont parcouru l'histoire, et celles qui ont cours en cette pandémie mondiale. « On a le droit de douter et de s'inquiéter quand Gérald Fillion, un peu contrit, confirme à Céline Galipeau que la pandémie profite encore à la même poignée de [messieurs] », dit-il entre autres.

« Mais l’éternelle magouille capitaliste, c’est dur de pas y croire, de ne plus la voir. […] L’histoire de l’humanité est une incessante enfilade de complots et de conspirations. »

— Une citation de  David Goudreault