•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entrevue avec la psychologue Nadia Gagnier : L'enfant-roi

La nature selon Boucar, ICI Première.
Rattrapage du 4 juill. 2020 : Le lion et l’enfant-roi

Entrevue avec la psychologue Nadia Gagnier : L'enfant-roi

L’enfant-roi, ou quand les parents deviennent valets

Un petit garçon porte une couronne.
Un petit garçon porte une couronne. PHOTO : iStock
La nature selon Boucar, ICI Première.
La nature selon BoucarPublié le 4 juillet 2020

« Un enfant-roi, c'est un enfant pour lequel les parents hésitent à établir des limites, hésitent à lui dire non ou à lui refuser des privilèges », explique Nadia Gagnier. La psychologue, conférencière et formatrice constate que le phénomène de l'enfant-roi est assez répandu depuis une vingtaine d'années, et qu'il peut avoir des conséquences sur le développement de l'enfant, qui n'aura pas appris à réguler sa frustration et sa colère. Elle ajoute que ce phénomène explique en partie pourquoi on retrouve autant d'anxiété et de dépression dans notre société actuelle.

« C’est une expression que je n’aime pas beaucoup, parce qu’elle blâme l’enfant. L’enfant fait juste apprendre les contingences autour de son comportement. J’ai toujours préféré utiliser l’expression “parents valets”. Ce sont les parents qui mettent l’enfant un peu sur un piédestal, et ça influence éventuellement le comportement de l’enfant et sa capacité à réguler ses émotions. »

— Une citation de  Nadia Gagnier, psychologue, conférencière et formatrice