•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Apprendre à peindre à 83 ans pour s’évader

Nathalie Geddry
Rattrapage du jeudi 17 novembre 2022

Apprendre à peindre à 83 ans pour s’évader

Laura Maillet s'évade dans son studio pour peindre depuis l'âge de 83

Laura Maillet devant une bibliothèque remplie de ses oeuvres d'arts.
Laura Maillet a commencé à peindre après la perte de son fils, Daniel Maillet.PHOTO : Radio-Canada / Colette Deveau
Nathalie Geddry
La mouvéePublié le 21 novembre 2022

Composant toujours avec la perte tragique de son fils, Laura Maillet cherchait, à 83 ans, une activité qui lui permettrait d'oublier sa peine. Maintenant âgée de 89 ans, la peinture lui permet toujours de s'évader. La journaliste Colette Deveau a rencontré l'artiste-peintre.

En 2006, le fils de Laura Maillet, Daniel, est perdu en mer et son corps n’a jamais été retrouvé. J’avais perdu Daniel, j’étais beaucoup depressed, j’essayais de faire de quoi pour me faire oublier et j’ai commencé à peinturer. Et ça, c’était de la magie. Ça, c’était de la bonne thérapie pour moi.

« Quand je suis là, je peinture et je pense à rien. »

— Une citation de  Laura Maillet, artiste

L’artiste, dont le style rappelle les oeuvres de Maud Lewis, s’inspire de la nature et des animaux.

Laura Maillet ne vend pas encore ses œuvres. Plus d’une centaine de ses peintures se trouvent dans sa maison et son studio.