•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Un vignoble en NÉ établit une semaine de travail de 4 jours

Nathalie Geddry
Rattrapage du mercredi 23 novembre 2022

Un vignoble en NÉ établit une semaine de travail de 4 jours

Un vignoble en Nouvelle-Écosse passe à la semaine de 4 jours

Le vigneron devant de l'équipement de production des vins.
Jean-Benoit Deslauriers, vigneron au Domaine Benjamin Bridge [archives]PHOTO : Radio-Canada / Andrew Vaughan
Nathalie Geddry
La mouvéePublié le 24 novembre 2022

Les employés du vignoble Benjamin Bridge, situé dans la Vallée de Gaspareau en Nouvelle-Écosse, passeront bientôt à un horaire de travail de 4 jours. L'animatrice Nathalie Geddry s'entretient avec le vigneron Jean-Benoît Deslauriers.

Il explique que cette décision est une continuation des valeurs de l’entreprise. On ne croit pas vraiment à la définition traditionnelle du droit aux profits. Tout est redistribué depuis les tout débuts. Le but, c’est vraiment de faire une contribution durable et ça [semaine de 4 jours], ça s’inscrit dans la lignée de cet esprit-là pour s’assurer que tout le monde puisse aspirer à la meilleure vie possible, explique Jean-Benoît Deslauriers.