•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Les foyers de Neguac : quelles solutions?

La matinale, ICI Première.
Rattrapage du mardi 24 janvier 2023

Les foyers de Neguac : quelles solutions?

Les foyers de Neguac : quelles solutions?

Claire Johnson est professeure à l'École des hautes études publiques de l'Université de Moncton.
Claire Johnson est professeure à l'École des hautes études publiques de l'Université de Moncton.PHOTO : Radio-Canada
La matinale, ICI Première.
La matinalePublié le 24 janvier 2023

Mardi dernier, le ministère du Développement social a annoncé la révocation des permis d'exploitation de la Villa Neguac et du Foyer Saint- Bernard en raison des défis liés au fonctionnement.

Sur les 29 résidents des deux établissements visés à Neguac, 26 y vivaient toujours lorsque le ministère a pris la décision de révoquer le permis d’exploitation.

La ministre Dorothy Shephard affirme que la révocation des permis d’exploitation de cesdeux foyers de soins spéciaux à Neguac était la seule option qui s’offrait à elle.

Le propriétaire de ces foyers, Amarjeet Singh Jatana, est visé par plusieurs poursuites au civil.

Claire Johnson, professeure adjointe de l'École des hautes études publiques en gestion des services de la santé de l'Université de Moncton, analyse la situation au micro de La matinale.

« Ici on voit qu'il n'y avait probablement pas un bon équilibre dans la responsabilité. On a probablement laissé aller un petit peu trop le privé. Parce que, quand c'est le privé, on ne peut justement pas dicter qui va gérer ces foyers de soins-là. »

— Une citation de  Claire Johnson, professeure