•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Infrastructures scolaires : déception au District scolaire francophone Sud

La matinale, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 8 décembre 2022

Infrastructures scolaires : déception au District scolaire francophone Sud

Infrastructures scolaires : déception au CED du Sud-Est

Un édifice temporaire voisin de l'école.
Des classes mobiles ont déjà été ajoutée à l'École Le Sommet.PHOTO : Radio-Canada
La matinale, ICI Première.
La matinalePublié le 8 décembre 2022

Le gouvernement provincial de Blaine Higgs a présenté un budget d'immobilisation d'un milliard de dollars mardi. De ce budget, 110 millions sont versés en éducation pour des travaux. Une seule école francophone reçoit des fonds : l'école Claudette-Bradshaw de Moncton qui doit ouvrir en janvier.

Les districts scolaires francophones se sentent laissés pour compte alors que les besoins sont criants et que des écoles débordent dans certaines régions. Au District scolaire francophone Sud, par exemple, 12 roulottes ont été installées èa l'école Le Sommet, construite il y a 10 ans, parce qu'il n'y avait pas suffisamment d'espace.

Martine Blanchard discute de la situation avec Michel Côté, président du conseil d'éducation du DSFS.

« On fait ce qu'on peut, mais le problème, c'est que dans 10, 12 ou 15 ans d'ici, c'est là qu'on va voir de gros problèmes parce qu'une école, ça ne se construit pas dans une année. Ça se planifie en cinq, six, sept et huit ans. Alors, si on n’investit pas maintenant, c'est plus tard qu'on va avoir de gros problèmes. »

— Une citation de  Michèle Côté