•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Santé, logement, filet social : le point avec Jean-Claude Basque

La matinale, ICI Première.
Rattrapage du lundi 8 août 2022

Santé, logement, filet social : le point avec Jean-Claude Basque

Santé, logement, filet social : le point avec Jean-Claude Basque

Jean-Claude Basque dans un studio de radio.
Jean-Claude Basque, cofondateur du Front commun pour la justice socialePHOTO : Radio-Canada / Patrick Lacelle
La matinale, ICI Première.
La matinalePublié le 8 août 2022

Jean-Claude Basque est l'un des récents récipiendaires de l'Ordre du Nouveau-Brunswick, la plus haute distinction honorifique de la province. Le cofondateur du Front commun pour la justice sociale a lutté pendant des décennies contre les inégalités sociales et économiques.

Aujourd'hui à la retraite, il accepte d'offrir des pistes de solutions, au micro de La matinale, aux grands enjeux sociaux de l'heure : les conditions d'emploi, le logement et la santé. Il critique par ailleurs la privatisation en santé, dont l'arrivée d'eVisitNB, créé par des médecins de Moncton.

Pour l'instant, eVisitNB a une entente avec le gouvernement provincial qui lui permet d'offrir des consultations gratuites jusqu'au 31 mars 2023 aux détenteurs d'une carte d'assurance-maladie du Nouveau-Brunswick.

Des cliniques privées ont aussi ouvert leurs portes au cours des dernières années à Dieppe et à Moncton. M. Basque y voit là un danger.

« Le danger, c'est qu'on crée à ce moment-là deux niveaux de service en santé. Un niveau pour les riches et un niveau pour les pauvres. Le résultat de ça, c'est que les gens qui vont aller au service privé vont dire ''pourquoi je paierais des taxes maintenant pour le système public''. »

— Une citation de  Jean-Claude Basque