•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Les fusions applaudies par certains, décriées par d'autres

La matinale, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 19 novembre 2021

Les fusions applaudies par certains, décriées par d'autres

Les fusions applaudies par certains, décriées par d'autres

Daniel Allain devant un drapeau du Nouveau-Brunswick.
Daniel Allain, ministre des Gouvernements locaux et de la Réforme de la gouvernance locale, en 2020.PHOTO : Radio-Canada
La matinale, ICI Première.
La matinalePublié le 19 novembre 2021

L'artisan de la réforme municipal au Nouveau-Brunswick, le ministre Daniel Allain, explique son plan qui engendrera 74 fusions. Le nombre d'entités, villages, villes et districts de services locaux de 340 à 90. Marcel Lévesque, maire de Saint-André, se dit très déçu par cette réforme alors que le maire de Paquetville, Luc Robichaud, affirme qu'il fallait regarder vers l'avenir pour le futur de la province.

« On comprend que la population peut être déstabilisée ce matin et de voir ça gros. Nous aussi, comme élus, on s'apprête à vivre de grands changements, mais il faut un moment donné regarder vers l'avenir pour le futur de la province. Pour moi, c'était inévitable. »

— Une citation de  Luc Robichaud, maire de Paquetville