•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

La matinale, ICI Première.
La matinale, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 22 juillet 2021

Déportation acadienne  :  un monument commémoratif vandalisé à Dieppe

Déportation acadienne : un monument commémoratif vandalisé à Dieppe

Publié le 22 juillet 2021
Le monument et la rivière derrière.
Monument commémoratif du Grand Dérangement, le 28 juillet 2020 à Dieppe au Nouveau-Brunswick. PHOTO : Radio-Canada / Guy Leblanc

Le monument commémorant le Grand Dérangement, situé à Dieppe sur le sentier riverain de la Petitcodiac, a été vandalisé. La croix a été arrachée et brisée en deux.

On ne connaît pas l'identité des coupables ni leurs motivations. Le président de la Commission de l'Odyssée acadienne, Jean Gaudet, ne croit pas qu’il s’agit d’un crime haineux. Il croit plutôt en l’appel du gain puisqu’il a retrouvé les morceaux chez revendeur de ferraille dans la région.

J’ai eu les morceaux la semaine dernière et on procède à les remplacer, a indiqué M. Gaudet.

Un monument qui commémore la déportation des Acadiens.

La croix qui ornait ce monument a été arrachée.

Radio-Canada / Guy Leblanc

Le monument est l’un des 16 similaires dispersés sur la côte atlantique de l'Amérique du Nord. Ils commémorent la Déportation acadienne et les migrations qui ont suivi, dans la seconde moitié du 18e siècle, pour constituer la diaspora acadienne que l'on connaît aujourd'hui.

C’est une insulte au peuple acadien, d’une certaine façon, parce que c’est s’attaquer à un symbole très important de notre histoire, a avancé M. Gaudet.

Ces monuments sont souvent vandalisés selon M. Gaudet et il en coûte plusieurs milliers de dollars pour les réparer.