•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

La matinale, ICI Première.
La matinale, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 13 mai 2021

Coup de pouce communautaire  :  un sondage pour un journal dans Kent

Un sondage pour un nouveau journal dans Kent

Publié le 13 mai 2021
Une pille de journaux.
Le comté de Kent pourrait avoir un journal local. L'une des grandes questions concerne le choix entre les formats papier et numérique.PHOTO : iStock

Un journal local pourrait voir le jour dans le comté de Kent. C'est du moins ce qu'espèrent Bernard Richard, propriétaire du Moniteur acadien, et Roger Doiron, maire de Richibucto, qui sont à l'origine du projet. M. Doiron invite les résidents du comté de Kent et du grand Rogersville à répondre à un sondage en ligne (Nouvelle fenêtre) à cet effet.

L’idée a germé il y a un an lors d’une conversation entre Bernard Richard et Roger Doiron. Ils évoquaient la possibilité d’intégrer le comté de Kent aux régions couvertes par le Moniteur acadien, qui s’intéresse principalement à l’actualité de Shediac et de Beaubassin-est.

Le mois dernier, Bernard Richard et ses associés présentaient l'initiative à la Commission des services régionaux de Kent (CSRK).

La prochaine étape consiste à sonder l’avis de la population afin de mieux cerner les besoins, les attentes et l’intérêt du lectorat. Comme l’explique M. Doiron, [l]es gens autour de la table sont intéressés mais on doit avoir quand même d’autres détails.

Il y a d’abord la question du format, à savoir si ce serait un journal papier ou numérique. Le sondage en ligne contient dix questions, la plupart sous forme de choix multiples. Les gens sont invités à déclarer notamment leur niveau d’intérêt pour une publication locale hebdomadaire, les sujets qu’ils tiennent à cœur et les frais d’abonnement qu’ils seraient prêts à payer.

M. Doiron note que durant les dernières années, le comté de Kent a été délaissé par les journaux de la province. Le maire de Richibucto croit donc que les gens de la région seraient bien desservis par un journal local.

« Je pense que l’absence de L’Étoile, comme L’Étoile était quelques années passées avec un journaliste sur place, c’est une absence remarquée. En fin de compte, L’Acadie nouvelle essaye de jouer un rôle provincial, [...] c’est certainement pas la même chose. Le Times pareil, c’est un journal d’une très grande région du sud-est, ils n’ont pas de journaliste dans la région non plus. Donc ça occasionne certaines difficultés pour que les gens puissent s’entendre parler, puissent se parler, puissent se voir et ainsi de suite. »

—  Roger Doiron, maire de Richibouctou

Les résidents du comté de Kent et de Rogersville ont jusqu’au 23 mai pour répondre au sondage en ligne. On peut y accéder via la page Facebook de la Commission des services régionaux de Kent (Nouvelle fenêtre).