•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

La Dre Jennifer Russell inquiète par la situation à Fredericton

Jennifer Russell assise en conférence de presse.
La docteure Jennifer Russell, médecin hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick, le 23 avril 2021.PHOTO : Gouvernement du Nouveau-Brunswick
Publié le 26 avril 2021

Alors que la situation s'améliore dans la zone 4 au Nouveau-Brunswick, la Dre Jennifer Russell, médecin hygiéniste en chef de la province, est particulièrement inquiète quant à la situation à Fredericton où le campus de l'Université du Nouveau-Bbrunswick a dû fermer pour trois jours.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser