•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

La matinale, ICI Première.
La matinale, ICI Première.
Rattrapage du lundi 8 mars 2021

Le Nouveau-Brunswick est passé en phase jaune

Phase jaune au Nouveau-Brunswick : « il faut rester vigilant »

Publié le 8 mars 2021
La médecin hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick, la Dre Jennifer Russell, le 16 février 2021.
La médecin hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick, la Dre Jennifer Russell, le 16 février 2021.PHOTO : Radio-Canada

Alors que tout le Nouveau-Brunswick est passé à la phase jaune lundi, l'heure est au bilan pour la région de Miramichi. Plus de 2400 personnes ont pris part aux séances de dépistage massif.

Un seul cas positif a été recensé parmi les gens testés dans cette région pour le moment, mais tous les échantillons n’avaient pas encore été traités lundi matin pour la journée de samedi.

Ç'a tellement bien été.Tout le beau travail qui a été fait. On attend encore pour des résultats, mais il y a 2434 personnes asymptomatiques qui ont passé un test de dépistage dans les trois derniers jours, a expliqué la médecin hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick, la Dre Jennifer Russell.

La santé publique demande tout de même à la population de demeurer vigilante puisque la période d’incubation du coronavirus qui cause la COVID-19 est de 14 jours.

Même si des gens qui se sont fait tester n’avaient pas de symptômes, il est possible qu’ils développent des symptômes. Alors, toutes les personnes qui ont été testées, s’ils développent des symptômes, il faut se faire tester de nouveau, a expliqué la Dre Russell en entrevue à la La matinale.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

La personne qui a reçu un test positif avait des symptômes et a visité un centre de dépistage.

Autre la situation de Miramichi où le variant britannique a été dépisté, la santé publique surveille de près la zone 4 et l’hôpital d'Edmundston où trois cas ont été recensés.

C’est quelque chose qu’on va surveiller de très près. Il y a plusieurs choses qui peuvent arriver dans des situations comme ça, où il faut vraiment suivre les protocoles de santé publique. C’est important que les gens se fassent tester même quand les symptômes sont légers, a indiqué la Dre Russell.

Pour l’instant, toutes les zones sanitaires du Nouveau-Brunswick sont en phase jaune qui permet d’élargir sa bulle à 15 personnes et un retour aux compétitions sportives entre autres.