•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Consultation prébudgétaire  :  un économiste a testé le sondage

La matinale, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 28 janvier 2021

Consultation prébudgétaire  :  un économiste a testé le sondage

Consultation prébudgétaire : un économiste a testé le sondage

Un homme barbu qui parle sérieusement.
Pierre-Marcel Desjardins, économistePHOTO : Radio-Canada / Patrick Lacelle
La matinale, ICI Première.
La matinalePublié le 28 janvier 2021

À quoi devrait ressembler le budget pour l'exercice financier 2021-2022 au Nouveau-Brunswick? Le gouvernement provincial lance un coup de sonde pour prendre le pouls de la population.

Le ministre des Finances du Nouveau-Brunswick, Ernie Steeve, invite les gens du Nouveau-Brunswick à participer au processus de consultation prébudgétaire en vue de l'élaboration de son budget pour la prochaine année.

La population est invitée à dresser ses priorités dans un sondage en ligne. On y aborde la santé, l'éducation, l'économie, la gouvernance locale et la croissance des communautés, et l'environnement, entre autres.

Les questions portent sur plusieurs domaines. Il y a cependant une grande absente : la COVID-19. C’est ce que note l’économiste Pierre-Marcel Desjardins, qui a fait l’exercice de répondre à ce sondage en ligne.

On ne croirait pas que nous sommes en pleine pandémie et en pleine crise économique. Il n’y aucune mention de la récession, là je parle du questionnaire, souligne celui qui est aussi directeur de l'École des hautes études publiques de l'Université de Moncton.

Ernie Steeves donne une conférence de presse

Le ministre des Finances, Ernie Steeves, a annoncé mercredi la décision de son gouvernement d’annuler des allègements fiscaux prévus dans son budget présenté en mars 2020.

CBC/Mike Heenan

La crise sanitaire est cependant mentionnée dans le communiqué de presse annonçant la consultation et dans un document connexe.

Est-ce que telle consultation publique peut avoir un réel impact sur sur le budget qui présenté à l’Assemblée législative?

J’en doute. Je pense que ça peut faire une différence à la marge. Je pense que s’il y avait un raz-de-marée pour une question quelconque, on en tiendrait compte, indique M. Desjardins.

Je soupçonne que oui on sera à l’écoute, mais que non ça ne changera pas. Ça transparaît dans les questions, ce qui est là, ce qui n’est pas là, qu’elles sont les priorités du gouvernement, a-t-il ajouté.

La population peut répondre au sondage en visitant ce lien jusqu'au 11 février (Nouvelle fenêtre).