•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

La matinale, ICI Première.
La matinale, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 21 août 2020

Pont Lamèque-Shippagan; Ça avance ou pas  :  le jeu de société

Le pont Lamèque-Shippagan devient un jeu de société

Publié le 21 août 2020
Une boîte avec des cartes de jeu qui forme un pont.
Le jeu Pont Lamèque-Shippagan est disponible en quantité limitée dans des boutiques de la Péninsule acadienne.PHOTO : Gracieuseté

Un nouveau jeu de société inspiré par le pont Lamèque-Shippagan a été lancé cette semaine en édition limitée.

Les créateurs ont été inspirés par les « nombreux travaux et imprévus du pont levant » qui occasionnent des « ralentissements de circulation » fréquents qui font parfois les manchettes, mais qui font souvent jaser les gens de la Péninsule acadienne.

Le concept du jeu Pont Lamèque-Shippagan est de Jérôme Paulin et sa conjointe, Mélanie Gionet s’est chargée du design et de la production

La circulation est souvent perturbée sur le pont, que ce soit en raison de travaux à la structure ou d’événements météorologiques. Les incidents ont été si nombreux, qu’ils ont inspiré M. Paulin.

« Il y a toutes sortes d’événements météorologiques, comme le vent qui fait tomber les poteaux. Ce sont tous des événements qui nous ont fait penser au fil des années qu’on pourrait faire un jeu de société avec ça. C’est ça qu’on a fait. »

—  Jérôme Paulin, créateur du jeu

Beaucoup de personnes ont des anecdotes à raconter en raison d’une mésaventure sur le pont. Celle qui a le plus marqué Mme Gionet remonte à 2017. Elle devait traverser le pont avec son fils de huit mois alors qu’il avait fait tempête.

Le pont était bloqué par des poteaux, donc on n’a pas pu se rendre dans nos familles. Il a fallu qu’on couche à Tracadie cette soirée-là. C’est l’une des anecdotes qui a inspiré le jeu, a raconté Mme Gionet.

Une file de voitures en attente pour traverser un pont.

Les travaux en cours ont créé un embouteillage ce matin à la sortie de l'île de Lamèque.

Radio-Canada / Alix Villeneuve

Pourquoi un jeu? Les histoires sont assez nombreuses pour en créer un livre ou une bande dessinée.

La structure du pont est inspirante pour un jeu. On a donc développé un concept de là, a-t-elle souligné, indiquant que le couple aime aussi les jeux de société.

Il s’agit donc d’un jeu de stratégie qui se déplie pour recréer le pont. Il se joue à deux. Le but du joueur est de faire traverser des voitures de l’autre côté du pont alors que l’adversaire tente de l'en empêcher.

L’adversaire peut donc mettre un arrêt obligatoire ou même faire tomber un poteau pour créer des embûches au joueur qui tente de faire avancer ses voitures.

Le projet a mis plusieurs mois avant de se concrétiser et le jeu est maintenant disponible dans certaines boutiques de Lamèque, Shippagan et Tracadie. Environ 500 exemplairse du jeu sont offerts pour le moment.