•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

La matinale, ICI Première.
La matinale, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 26 février 2021

La pandémie force des restaurateurs à se diversifier

La pandémie force des restaurateurs à se diversifier

Publié le 26 février 2021
Le centre-ville de Moncton, en janvier 2021.
Le centre-ville de Moncton, en janvier 2021.PHOTO : Radio-Canada / Guy Leblanc

La pandémie force des restaurateurs à ajouter des cordes à leur arc. Ces derniers mois plusieurs restaurants misent sur les commandes en ligne, à emporter et les boîtes-repas pour traverser cette crise.

Ces options pourraient être là pour rester. Les habitudes des consommateurs changent. Les gens prennent goût aux nouvelles formules qu'offrent leurs restaurants locaux.

La livraison, les commandes à emporter, ça va rester. Ça va rester un bon bout de temps par la suite. Un, à cause de l'habitude de la clientèle. Mais aussi parce que les restaurants ont pivoté. Les restaurants se sont adaptés. Ils continuent de le faire. Et un autre élément qu'on voit de plus en plus, ça peut compter dans les commandes à emporter, ce sont les boîtes-repas, a expliqué Olivier Bourbeau, vice-président aux affaires fédérales et Québec de Restaurants Canada.

Aux restaurateurs, M. Bourbeau ne dit leur dit pas de changer de voie ou de ne faire que des mets à emporter, mais bien d’ajouter à l’expérience des salles à manger quand elles rouvriront.