•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

À la rencontre de jeunes électeurs

La matinale, ICI Première.
Audio fil du vendredi 18 octobre 2019

À la rencontre de jeunes électeurs

À la rencontre de jeunes électeurs

Des jeunes femmes assises autour d'une table sur laquelle il y a plusieurs livres.
Des étudiantes en sciences infirmières au campus de Shippagan de l'Université de Moncton. PHOTO : Radio-Canada / Michel Nogue
La matinale, ICI Première.
La matinalePublié le 18 octobre 2019

De jeunes Acadiennes et Acadiens aimeraient que les candidats aux élections fédérales s'intéressent davantage à eux.

À l’Université de Moncton, campus de Shippagan, de jeunes étudiants se sont confiés au micro du journaliste Michel Nogue.

Ils aimeraient voir les candidats en promettre davantage pour les aider financièrement.

J’aimerais entendre dans la campagne électorale que les politiciens pourraient donner plus de budgets pour les étudiants universitaires, surtout en science infirmière parce que nos frais de scolarité ont augmenté de 500$ pour nos formations cliniques, explique l’étudiante en sciences infirmière, Joliane Paulin-Lanteigne.

Un jeune attablé rédige des notes non loin de son ordinateur portable.

Antoni Levasseur, étudiant

Radio-Canada / Michel Nogue

Antoni Levasseur voudrait aussi voir plus de jeunes impliqués en politique.

C’est beaucoup la job d’un adulte. Je n’en vois pas assez s’impliquer, dit-il.

Les étudiantes et les étudiants aimeraient entre autres voir plus de bourses voire même un gel des droits de scolarité.