•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

L'autre bout du continent : l'album lumineux de Gaetan Benoit

Un homme chante devant un micro dans un studio d'enregistrement.
Écrire un album drôle, lumineux et triste c'est ce qu'à fait Gaetan Benoit après avoir appris son diagnostic de cancer. PHOTO : Katrine Deniset
Publié le 7 février 2022

Écrire un album drôle, lumineux et triste, c'est ce qu'a fait Gaetan Benoit après avoir appris qu'il était atteint d'un cancer.

Cette nouvelle, impitoyable, de cette masse qui grandit dans son cerveau, Gaetan Benoit l'a apprise il y a un an. Depuis ce temps, les choses ont évolué, mais pas dans le sens souhaité. Un scan a montré que la tumeur a doublé dans les derniers mois. Un autre choc, un dur rappel que le crabe est présent dans sa tête, bien installé.

« De savoir que ça pousse et que ce sera difficile d'arrêter la croissance, que ça change le pronostic... Ç’a été un coup très très dur, bouleversant. »

— Une citation de  Gaetan Benoit

Heureusement, Gaetan et sa conjointe Katrine Deniset sont bien entourés par la famille et les amis. La sortie de son album vient aussi mettre du baume au cœur dans cette période sombre de leur vie. Ça me remonte le moral, ça me motive. Je me lève le matin et j'ai envie d'en parler, ajoute Gaetan Benoit.

Un homme avec une guitare chante en duo avec une femme devant lui.

Sa conjointe et sa muse Katrine Deniset a ses empreintes partout sur l'album. Elle a coécrit le texte de On s'aime gros et fait les coeurs sur plusieurs chansons.

Fourni par l'artiste

Au gré des émotions

Photo d'une pochette de disque.

L'album L'autre bout du continent de Gaetan Benoit est disponible sur toute les plateformes d'écoute en ligne.

Fourni par l'artiste

Le ton de l'album navigue au gré des émotions que l'artiste a vécues cette année.

Il est tantôt rigolo avec des chansons comme L'aube de la quarantaine qui nous raconte les petits déboires d'un homme qui vieillit.

Mais également, triste et frontal quand on écoute la pièce Grand mal. Un texte qui raconte comment il a vécu les premières semaines après l'annonce de la maladie. Pour lui et sa conjointe, ce fut d'abord la peur, la tristesse et une série de deuils au sujet de leur plan d'avenir. Une chanson qu'il a dû mettre de côté pour un temps, la réalité était trop brutale pour Gaetan, j'en pleurais, je ne pouvais pas arriver à la fin (de l'écriture).

Un peu avant Noël dernier, il a trouvé la force d'écrire la fin du texte. Pour lui c'était ce qui manquait à l'album.

« Il fallait que j'en parle, c'était l'éléphant dans la pièce. Je suis content que cette chanson se retrouve sur l'album. »

— Une citation de  Gaetan Benoit

Un homme bien entouré

Gaetan Benoit est très lucide face à cet album, il le dit sans détour: Je n'ai pas de grande prétention au niveau musical ou même de la poésie. Selon lui, cet album sonne bien parce qu'il s'est bien entouré.

Deux amis musicien dans un studio d'enregistrement.

Mario Lepage est un des nombreux amis de Gaetan Benoit à avoir participé à la création de cet album musical.

Katrine Deniset


Plusieurs de ces amis artistes de partout dans l'Ouest ont mis leur grain de sel pour réaliser des musiques, arranger des textes, faire des cœurs ou jouer des instruments. Sa conjointe et muse Katrine Deniset a ses empreintes partout sur l'album, elle a coécrit le texte de On s'aime gros, elle est certainement une partie importante de cet album, on le ressent en l'écoutant parce qu'elle y est partout.

Toujours selon Gaétan, cet album est une représentation de lui dans son intégralité. Un album identitaire sans en parler.

« J'espère que les gens vont découvrir qui je suis, la Saskatchewan et le franco-saskatchewanais, à travers ces histoires et cette musique. »

— Une citation de  Gaetan Benoit

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser