•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Réduction salariale d'au moins 3% chez les infirmières albertaines

La croisée, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 8 juillet 2021

Réduction salariale d'au moins 3% chez les infirmières albertaines

Une baisse de leur salaire pourrait entraîner un exode des infirmières

Deux infirmières avec masque et lunettes de protection marchant dans un couloir d'hôpital.
Le gouvernement albertain a annoncé son intention de réduire de 3 % le salaire des infirmières. PHOTO : La Presse canadienne / Nathan Denette
La croisée, ICI Première.
La croiséePublié le 9 juillet 2021

Le gouvernement albertain a annoncé son intention de réduire de 3 % le salaire des infirmières. Ces dernières pourraient donc décider d'aller travailler dans d'autres provinces, croit le professeur à l'École de sciences infirmières de l'Université de Victoria, Damien Contandriopoulos.

Selon lui, le gouvernement de l’Alberta risque de devoir composer avec un exode des infirmières, exode qui aura un impact important sur les soins aux patients. La plupart des provinces canadiennes, dont la Colombie-Britannique, recrutent activement des infirmières et ces provinces, dit-il, ont des messages d'appréciation envers les infirmières.

« Le gouvernement albertain fait de la démagogie. On n’améliore pas la qualité des soins en coupant le salaire des infirmières. »

—  Damien Contandriopoulos

Pour l'expert, imposer une réduction des salaires des infirmières à la suite de la pandémie démontre que le gouvernement ne comprend pas les conséquences de ses actions.

À la suite de cette annonce, la réaction du syndicat United Nurses ne s'est pas fait attendre et des rumeurs de vote de grève circulent.