•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

La passion des modèles à coller de Stéphane Guevremont

La croisée, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 30 juin 2021

La passion des modèles à coller de Stéphane Guevremont

La passion de l'histoire à travers les modèles réduits

Un homme donne un avion en modèle réduit à un ancien combattant âgé.
Stéphane Guevremont construit des maquettes d'avions et équipements militaires et les donne à d'anciens combattants. PHOTO : Stéphane Guevremont
La croisée, ICI Première.
La croiséePublié le 30 juin 2021

Au cours de l'été, La Croisée s'intéresse aux passe-temps qui occupent les Franco-Albertains. L'historien de Calgary Stéphane Guevremont nous parle de sa passion pour les modèles réduits militaires, qui prennent, même physiquement, beaucoup de place dans sa vie!

La passion de Stéphane Guevremont pour les modèles réduits est née lorsqu'il avait 10 ans et l'a inspiré à s'intéresser à l'histoire militaire... si bien qu'il en fait une carrière.

Il loue maintenant un appartement séparé spécifiquement pour garder les centaines de maquettes et les milliers de livres d'histoire qu'il possède! Il estime qu'il a 400 maquettes non montées et 18 étagères remplies de livres de référence.

Les maquettes qu'il monte sont presque exclusivement des reproductions à l'échelle d'avions, de chars d'assaut et autres équipements militaires. Chaque maquette est construite avec la plus grande attention aux détails et peut lui prendre environ 120 heures de travail.

Un avion militaire ancien en modèle réduit.

Le bombardier britannique Avro Lancaster Mark III du mitrailleur de queue canadien Robert "Bob" Petersen de l'Escadrille 100 de l'Aviation royale britannique. Maquette en plastique avec accessoires supplémentaires en résine à l'échelle 1/72 de la firme Revell-Germany.

Stéphane Guevremont

Une passion à partager

Stéphane Guevemont ne garde pas la grande majorité des maquettes qu'il construit, mais les offre à d'anciens combattants.

Il fait également découvrir le maquettisme aux plus jeunes en animant un club de construction de modèles réduits dans des écoles secondaires de Calgary.

Les maquettes montées par les jeunes leur ont été données par d'autres passionnés pour rendre le passe-temps plus abordable.

Stéphane Guevremont incite ses élèves à penser à tous les détails pour rendre leurs créations les plus réalistes possibles : tâches d'huile sur les avions, boue sur les roues des chars d'assaut, trous de balle, etc.

Certains de ses élèves participent à des compétitions pour adultes et, parfois, les remportent.

Stéphane Guevremont affirme qu'il n'est pas nécessaire de posséder une dextérité ou une minutie hors du commun pour apprécier la construction de modèles réduits. L'essentiel est de prendre son temps et d'avoir du plaisir à travailler sur sa maquette.

Un char d'assaut en modèle réduit

Un char d'assaut allemand Panzer III Ausf. J avec un canon long de 50 millimètres de la 15. Panzerdivision de l'Afrikakorps à la première bataille d'El Alamein en Égypte, le 1er juillet 1942. Maquette en plastique avec canon et pièces en métal à l'échelle 1/35 de la firme Dragon.

Stéphane Guevremont