•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

La croisée, ICI Première.
La croisée, ICI Première.
Rattrapage du mardi 11 mai 2021

La pandémie mauvaise pour notre mémoire

Vous ne rêvez pas, votre mémoire est moins bonne durant la pandémie

Publié le 11 mai 2021
Un homme voit sa mémoire s'effriter.
Notre faculté à mémoriser les choses semble s’est effectivement détériorée avec l'arrivée de la COVID selon la professeure Isabelle Rouleau.PHOTO : iStock

Si vous avez du mal à vous rappeler de ce que vous avez fait la semaine dernière, vous n'êtes pas seul et il ne faut pas s'en inquiéter, affirme Isabelle Rouleau, professeure de neuropsychologie à l'Université du Québec à Montréal (UQAM) et spécialiste de la mémoire.

Le manque de conversations anodines entre collègues et entre amis ainsi que le manque de déplacements entre les événements sont en bonne partie à blâmer pour ces petits problèmes de mémoire, affirme-t-elle.

Raconter une anecdote ou parler d'un film qu'on a vu nous aide à organiser notre souvenir et le consolide, explique Isabelle Rouleau. L'interaction avec notre interlocuteur ajoute aussi au souvenir et enrichit la mémoire.

Les relations avec les autres, c'est fondamental. On est des êtres sociaux, souligne-t-elle.

Le fait de se déplacer entre différentes activités aide aussi le cerveau à se rappeler des événements passés, dit-elle. Passer d'une réunion Zoom à une autre ne nécessite pas de déplacement et stimule moins le cerveau.

Isabelle Rouleau affirme que cet affaiblissement de la mémoire, qui touche surtout les gens en télétravail, devrait être temporaire et qu'il ne faut pas s'inquiéter de souffrir de dommages permanents.

Elle conseille de sortir marcher en discutant avec des amis, voisins ou connaissances tout en respectant les règles sanitaires.

Également, chercher à apprendre de nouvelles connaissances, par exemple le nom des oiseaux qu'on peut observer dans notre région, est très bon pour stimuler notre cerveau.