•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

La croisée, ICI Première.
La croisée, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 14 avril 2021

Vaincre sa peur des aiguilles pour se faire vacciner

Vaincre sa peur des aiguilles pour se faire vacciner

Publié le 16 avril 2021
une aiguille remplie de liquide, tenue par une main gantée sur fond noir.
La peur des piqûres est un obstacle à la vaccinationPHOTO : iStock

La peur des aiguilles empêche certains parents de même faire vacciner leurs enfants.

Une mauvaise expérience subie dans l'enfance, la douleur d'une piqûre, ces souvenirs peuvent hanter une personne très longtemps. On estime que près de 20 % des adultes éprouvent de la peur à l'idée de subir une prise de sang ou de se faire administrer un vaccin.

« Cela peut se manifester par une attaque de panique, une perte de connaissance. Certains adultes refusent d'aller chez le dentiste par peur des aiguilles. »

—  Dr Evelyne Trottier, pédiatre au CHU Ste-Justine

La médecine a développé une série de techniques pour éviter que certains traitements ne soient traumatisants pour les enfants et leurs parents. L'application d'une crème analgésique, la stratégie de distraire l'enfant, de prendre de grandes respirations pour l'adulte, sont des tactiques utilisées pour permettre à tous de se faire vacciner sans problème.

« Asseoir son enfant en position de câlins, détourner son regard de l'aiguille, il n'y a plus de raisons qu'un enfant souffre en se faisant vacciner. »

—  Dr Evelyne Trottier

La Dre Trottier indique qu'il est important de rendre moins stressantes les visites à l'hôpital ou à une clinique médicale. Les infirmiers et les médecins sont formés pour que cette expérience ne soit plus traumatisante pour les enfants et leurs parents, ajoute-t-elle.

À lire aussi:

La piqûre des vaccins: démystifier la vaccination chez les jeunes du 3e secondaire

La phobie des aiguilles et ses effets psychologiques sur la vaccination