•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Dialogue d’écrivain.e.s fait entendre les voix de l’Ouest et du Nord

La croisée, ICI Première.
Rattrapage du lundi 22 mars 2021

Dialogue d’écrivain.e.s fait entendre les voix de l’Ouest et du Nord

Une soirée virtuelle pour faire résonner les mots d'écrivaines franco-albertaines

Montage d'images : affiche de l'événement, Joëlle Préfontaine et Gisèle Villeneuve.
Joëlle Préfontaine et Gisèle Villeneuve participent à la soirée albertaine Du Nord et de l'Ouest - Dialogue d'écrivain.e.s.PHOTO : Du Nord et de l'Ouest - Dialogue d'écrivain.e.s / Fournies par Joëlle Préfontaine et Gisèle Villeneuve (Calgary Int'l Spoken World Festival)
La croisée, ICI Première.
La croiséePublié le 22 mars 2021

Depuis le début de mars, une série de six soirées littéraires gratuites permet aux écrivains et écrivaines des provinces et territoires de l'Ouest canadien de présenter des extraits de leurs œuvres. En collaboration avec des artistes des quatre provinces et des territoires, le Conseil culturel fransaskois a développé ces événements publics pour faire rayonner la littérature francophone.

Le 23 mars, c'est au tour d'écrivaines albertaines d'être à l'honneur de la série Du Nord et de l'Ouest - Dialogue d'écrivain.e.s. Les textes lus seront ceux de Eileen Lohka, Pierrette Requier, Josée Thibeault, Joëlle Préfontaine et Gisèle Villeneuve.

On a demandé aux écrivaines de choisir des textes en lien avec leur localisation géographique, qui expriment en quelque sorte comment le fait de vivre dans l'Ouest influence leur processus d'écriture.

« J'aime penser à ce grand ciel ouvert et à toutes les possibilités... ça donne beaucoup de place pour respirer, pour rêver. »

— Une citation de  Joëlle Préfontaine, artiste multidisciplinaire

Pour Joëlle Préfontaine, il s'agit d'une bonne occasion de partager cette facette de sa pratique artistique, celle d'autrice, elle qui est plus souvent associée au monde du théâtre.

Pas facile de créer un lien sur Zoom

Malgré une année pandémique qui a fait migrer toutes les soirées artistiques (ou presque) sur des plateformes de diffusion en ligne, c'est encore difficile pour les artistes de créer des liens avec le public qui les regarde. Les gens hésitent à répondre quand on leur pose des questions, dit Gisèle Villeneuve.

« Si on fait une présentation dans une librairie, il y a une interaction de l'auditoire. On les entend rire, il y a un contact. Sur Zoom, je regarde la caméra de mon ordinateur. Je ne regarde pas des yeux autour de moi. C'est sûr que nous n'avons pas la même interaction. »

— Une citation de  Gisèle Villeneuve, écrivaine

Les deux écrivaines ont toutefois très hâte de partager leurs textes avec le public. Cette soirée de littérature albertaine sera animée par Ronald Tremblay, le mardi 23 mars à 19 h. Vous retrouverez le lien sur Facebook en cherchant Du Nord et de l'Ouest - Dialogue d'écrivain.e.s (Nouvelle fenêtre).