•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

La croisée, ICI Première.
La croisée, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 4 juin 2020

Bélinda Avia, finissante du Campus Saint-Jean

Belinda Avia, une finissante du Campus Saint-Jean passionnée par l'enseignement

Publié le 4 juin 2020
Une femme pose en toge et mortier avec un diplôme à la main
Belinda Avia, finissante du Campus Saint-Jean en 2020PHOTO : Belinda Avia

La célébration de la fin d'études est quelque peu ternie par pandémie de COVID-19 cette année pour les finissants du Campus Saint-Jean. Belinda Avia, finissante en éducation du Campus Saint-Jean, partage son expérience.

La mère de trois enfants est très fière d'avoir réussi à obtenir son diplôme en seulement deux ans. Elle raconte avoir eu un coup de foudre pour le métier d'enseignante après un parcours en journalisme.

Originaire du Togo, Belinda Avia a déménagé en France avant de venir s'établir au Manitoba avec son mari enseignant, mais dans des villes différentes en raison de leurs emplois.

Elle travaillait au journal francophone La Liberté à Winnipeg jusqu'à ce qu'elle décide de rejoindre son mari installé dans la petite municipalité de Dauphin.

C'est en côtoyant son mari et en l'aidant dans son travail qu'elle dit avoir eu un coup de coeur pour l'enseignement.

Elle est déménagée en Alberta, où elle avait toujours souhaité se rendre, pour étudier au Campus Saint-Jean de l'Université de l'Alberta.

Les deux années d'études du programme condensé en éducation ont été un défi pour la famille, admet-elle.

Elle se dit maintenant très fière de son diplôme et veut être un modèle de détermination et de travail acharné pour ses enfants, ainsi que ses futurs élèves.

Belinda Avia veut également transmettre son amour de la langue française et être un modèle linguistique dans sa communauté.