•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

La Girandole présente son spectacle de fin d’année

La croisée, ICI Première, avec Benoit Michaud
Rattrapage du lundi 25 avril 2022

La Girandole présente son spectacle de fin d’année

La Girandole présente son spectacle de fin d’année

Une affiche du spectacle.
Le spectacle de l'Association La Girandole se déroule le 30 avril à 14 h, au Théâtre Arden, à Saint-Albert.PHOTO : Fourni par La Girandole
La croisée, ICI Première, avec Benoit Michaud
La croiséePublié le 26 avril 2022

Après une pause de deux ans, les élèves de l'Association La Girandole d'Edmonton remontent sur les planches pour leur spectacle de fin de saison.

Un texte de Geneviève Potvin

Il y avait de l’excitation dans l’air quand nous sommes passés dans les studios de la Girandole, à Edmonton. Les danseuses du groupe de ballet jazz, dirigées par Rheannon Lockey, mettaient la touche finale à une chorégraphie à laquelle elles travaillent depuis janvier. C’est une soirée pyjama mise en musique, nous apprend Rheannon Lockey, enseignante de ballet jazz.

Un professeur de danses et ses élèves prennent la pause pour la caméra.

L'enseignante Rheannon Lockey entourée de ses élèves de ballet jazz. Elles seront sur scène pour le spectacle du 30 avril.

Radio-Canada / Geneviève Potvin

Cette année, le thème du spectacle est Le monde des rêves.

« On va vous montrer des danses, des chants et de la musique tous en lien avec le thème. »

— Une citation de  Chantal Hnytka, organisatrice du spectacle

Rheannon Lockey explique que ce thème représente les rêves qui deviennent possibles au sortir de cette pandémie. Entre les défis du port du masque et les élèves absents à cause de la COVID-19, la tâche n'a pas été simple pour l'enseignante, qui a mis tous les efforts pour que la chorégraphie soit prête pour le spectacle.

En plus de trouver une chanson qui plaît à tous, elle doit aussi créer des mouvements de danse accessibles pour les jeunes danseurs. L’improvisation prend une place importante dans sa démarche de travail, ça permet aux danseurs de s’intégrer dans la conception des chorégraphies.

La jeune élève Léa Mayran a très hâte de remonter sur scène, parce que, dit-elle, j'adore faire des spectacles. Elle sait que sa famille sera sur place pour la voir au Arden, à Saint-Albert, le 30 avril, et elle ne semble pas du tout avoir le trac à quelques jours de l’évènement. Très active au sein de l’association, elle performera en ballet jazz et sera aussi sur la scène pour la gigue.

« Je n’ai pas de préférence, je les aime toutes égales. »

— Une citation de  Léa Mayran

Un nouveau défi

Après un passage à la direction générale de La Girandole, Chantal Hnytka voulait poursuivre son engagement, mais sa nouvelle réalité de mère ne lui permettait pas d’y mettre autant de temps. Coordonner l’évènement a été un défi pour elle et lui a donné l'occasion de rester impliquée avec l’organisme.

« Comme je n’étais pas au bureau toute la journée, j'ai pu trouver de beaux costumes. »

— Une citation de  Chantal Hnytka
Une femme pose pour la caméra.

Après un passage à la direction générale de la Girandole, Chantal Hnytka voulait poursuivre son engagement, mais sa nouvelle réalité de maman ne lui permettait pas d’y mettre autant de temps. Coordonner le spectacle a été un défi pour elle et lui a donné l'occasion de rester impliquée avec l’organisme.

Radio-Canada / Geneviève Potvin

Comme elle vient du monde du théâtre, elle a pu mettre ses habiletés à profit pour bâtir un spectacle à la hauteur de ses ambitions.