•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Trouble du spectre de l'autisme : Les retards du Plan d'action québécois

L'heure du monde sur ICI Première.
Audio fil du mardi 15 mai 2018

Trouble du spectre de l'autisme : Les retards du Plan d'action québécois

Plan d'action québécois sur l'autisme : retard dans l'aide financière

La Maison de répit La Ressource dans le quartier Saint-Michel à Montréal offre des services d'hébergement temporaire.
La Maison de répit La Ressource dans le quartier Saint-Michel à Montréal offre des services d'hébergement temporaire.PHOTO : Maison de répit La Ressource/Facebook
L'heure du monde sur ICI Première.
L'heure du mondePublié le 15 mai 2018

La maison de répit La Ressource offre des services d'hébergement temporaire aux familles à bout de souffle qui vivent avec une personne ayant une déficience intellectuelle avec ou sans trouble du spectre de l'autisme. L'organisme, qui accueille actuellement quatre personnes, pourrait en accueillir deux de plus s'il avait plus de moyens financiers. En 2017, le gouvernement du Québec a annoncé des sommes supplémentaires dont il pourrait bénéficier. Toutefois, comme l'a constaté Myriam Fimbry, un an plus tard, l'argent se fait toujours attendre.

« On a une maison qui peut accueillir plus de jeunes et qui peut offrir plus de services, mais on est confrontés à un mur. Et ce mur-là, il est financier. »

— Une citation de  Marcela Ferrada Videla, présidente du conseil d'administration de la maison de répit La Ressource

Dans le cadre du Plan d'action sur le trouble du spectre de l'autisme 2017- 2022, une somme de 9 millions de dollars par année est versée aux cinq centres intégrés universitaires de santé et de services sociaux de la région du Grand Montréal.

Une trentaine d'organismes venant en aide aux personnes autistes ou ayant une déficience intellectuelle et à leur famille attendent toujours, un an plus tard, de connaître le montant dont ils bénéficieront.

L'enveloppe la plus importante est gérée par le CIUSSS centre-sud-de-l'île-de-Montréal, qui compte consacrer 728 000$ à l'ensemble des programmes de répit, incluant ceux offerts dans les organismes communautaires.

Le budget annuel de la maison de répit La Ressource est de 200 000 $.