•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

L'heure du monde sur ICI Première.
L'heure du monde sur ICI Première.
Audio fil du mardi 26 septembre 2017

Moins d'utilisatrices de la pilule contraceptive : Explications de M.Globensky

La pilule contraceptive, boudée par les Françaises

Publié le 26 septembre 2017
Pilules contraceptives
Pilules contraceptivesPHOTO : iStock

En 2012, il y a eu une véritable crise de confiance autour des pilules contraceptives en France, et les contraceptifs oraux ne s'en sont pas vraiment remis. Certaines jeunes Françaises ont préféré se tourner vers des méthodes plus naturelles. Manon Globensky s'est penchée sur les raisons derrière ce mouvement post-pilule et s'est demandé si l'on a observé la même tendance au Canada.

Les Canadiennes ne suivent pas la tendance française. Les statistiques de la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada montrent une utilisation presque constante de la pilule sur une décennie. Cela dit, la méthode contraceptive la plus utilisée au Canada est le condom, alors que le stérilet est peu utilisé, comme le dit la Dre Édith Guilbert, médecin-conseil auprès de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). Pourtant, il s’agit de la deuxième méthode de contraception utilisée en France.

« Il faut dire qu’au Canada, les médias ont été assez féroces à l’égard du stérilet dans les années 80-90. Ça a laissé des séquelles, ce qui fait que les femmes et les médecins sont assez frileux à insérer des stérilets. »

—  Dre Édith Guilbert, médecin-conseil auprès de l’Institut national de santé publique du Québec

C'est aujourd'hui, le 26 septembre, la Journée mondiale de la contraception alors que la France célèbre les 50 ans du droit à la pilule contraceptive.

Consultez ici (Nouvelle fenêtre) les données de 2016 de l'agence française Santé publique qui confirment que l'utilisation de la pilule contraceptive est en nette régression chez les Françaises.