•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

L'heure du monde sur ICI Première.
L'heure du monde sur ICI Première.
Rattrapage du 8 avril 2020 : Tests systématiques en CHSLD et l'Inde face à la COVID-19

Manque de travailleurs saisonniers dans les champs : Détails avec É. Plouffe

COVID-19 : qu’arrivera-t-il des productions de fruits et légumes durant l’été?

Publié le 8 avril 2020
Des travailleurs sont à l'œuvre dans un champ de fraises.
Les agriculteurs québécois pourraient être privés de leur précieuse main-d'œuvre dans les prochaines semaines.PHOTO : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

Plusieurs agriculteurs québécois misent sur les travailleurs étrangers pour la saison estivale. Or, en raison de la COVID-19, ces producteurs de fruits et de légumes sont inquiets et doivent revoir à la baisse leur superficie de production. Reportage d'Éric Plouffe.

« Ça nous cause un stress énorme. On vit le tout au jour le jour. C'est clair, net et précis dans notre tête : pas de travailleurs étrangers, on n'a pas de production. C’est impensable de produire avec de la main-d’œuvre locale avec une superficie grande comme la nôtre. »

—  Isabelle Charbonneau, copropriétaire de FraiseBec

Outre le manque de main-d’œuvre, les habitudes de consommation causent aussi des inquiétudes aux agriculteurs. Si les consommateurs vont moins au restaurant ou à l’épicerie afin de respecter les mesures de distanciation sociale, les ventes des producteurs pourraient baisser.