•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Le Nunavut, un territoire sans parti politique : Reportage de Marc Godbout

L'heure du monde sur ICI Première.
Audio fil du vendredi 26 avril 2019

Le Nunavut, un territoire sans parti politique : Reportage de Marc Godbout

Le Nunavut, un territoire sans parti politique

Dos d'un jeune homme avec des gens assis plus loin autour de bureaux.
L'Assemblée législative du Nunavut est composé de 22 députés qui forment ensemble un gouvernement de consensus, le caucus étant élu par les députés.PHOTO : Radio-Canada / Claudiane Samson
L'heure du monde sur ICI Première.
L'heure du mondePublié le 26 avril 2019

Au moment de sa création, en 1999, le territoire du Nunavut a adopté un modèle de gouvernance politique sans parti. Tous les députés sont élus à titre individuel, et le Parlement fonctionne par consensus, mais les idéaux de politique citoyenne issus de la tradition inuite ne semblent pas avoir persisté dans le temps. Si bien que le premier ministre du Nunavut, Paul Okalik, a mis en place un comité d'aînés pour guider le gouvernement vers une meilleure intégration de la culture inuite dans ses lois et décisions politiques. Un reportage de Marc Godbout.

« Nous explorons actuellement les modèles potentiels d’autonomie gouvernementale. Y a-t-il une meilleure façon de servir les Inuits ? Nous devons trouver la meilleure façon pour améliorer leur vie sociale, culturelle et économique. »

— Une citation de  Aluki Kotierk, politicienne inuite