•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Controverse autour du nom de John A. Macdonald : Entrevue avec James Daschuk

L'heure du monde sur ICI Première.
Audio fil du jeudi 24 août 2017

Controverse autour du nom de John A. Macdonald : Entrevue avec James Daschuk

Les politiques racistes et destructrices de John A. Macdonald

Sir John A Macdonald qui se tient debout dans son bureau
Sir John A MacdonaldPHOTO : Archive
L'heure du monde sur ICI Première.
L'heure du mondePublié le 24 août 2017

Le premier premier ministre du Canada a été l'architecte de politiques qui ont directement mené à la marginalisation et la disparition des communautés autochtones de l'Ouest canadien. Il a entre autres utilisé la famine comme outil politique pour faciliter la construction du chemin de fer, explique l'historien James Daschuk.

Le professeur à l'Université de Régina s'est intéressé de près aux politiques du gouvernement fédéral sur la santé et la vie des peuples des Premières Nations des Prairies au 19e siècle. Il estime que les conséquences de ces politiques se font toujours sentir de nos jours.

John A. Macdonald est aujourd'hui la cible du syndicat des enseignants du primaire de l'Ontario. Les enseignants souhaiteraient rebaptiser les écoles portant le nom du père de la Confédération en raison de ses actions à l'encontre des communautés autochtones.