•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Des outils pour le dévelopement durable développés à l'UQAC

L'heure de pointe, ICI Première.
Audio fil du lundi 31 juillet 2017

Des outils pour le dévelopement durable développés à l'UQAC

Développement durable : des outils de l'UQAC choisis par l’ONU

Session Extraordinaire de l’Assemblée Générale des Nations Unies (UNGASS) sur la drogue de 2016
Session Extraordinaire de l’Assemblée Générale des Nations Unies (UNGASS) sur la drogue de 2016PHOTO : Reuters / Handout
L'heure de pointe, ICI Première.
L'heure de pointePublié le 1 août 2017

Deux outils développés par la Chaire de recherche en éco-conseil de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) ont été retenus par un comité de l'Organisation de Nations unies.

Ils serviront à aider les pays à mettre en oeuvre le Programme de développement durable à l’horizon 2030.

En entrevue, le biologiste et directeur de la Chaire, Claude Villeneuve, explique que l’un de ces outils est une fiche de gouvernance de développement durable, alors que l’autre est une grille d’analyse. Ils ont été développés au cours des dernières années.

« Quand le groupe de développement des Nations unies a fait un appel international pour des outils à mettre à la disposition des pays pour accélérer la mise en oeuvre du programme 2030, on a soumis les nôtres et ils ont été retenus tous les deux », explique le professeur.

M. Villeneuve assure qu’il s’agit d’une reconnaissance importante pour son équipe. « Ça nous donne une crédibilité importante. »

« Pour une université comme la nôtre, c’est quelque chose de majeur. »

— Une citation de  Claude Villeneuve, biologiste

À l’échelle mondiale, seulement une soixantaine d’outils comme ceux-ci ont été choisis par les Nations unies. Devant ce succès, la Chaire en éco-conseil de l’UQAC a l’intention d’en présenter d’autres prochainement.