•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

L'heure de pointe Toronto, ICI Première.
L'heure de pointe Toronto, ICI Première.
Rattrapage du lundi 1 mars 2021

Le phénomène du “side hustle” décortiqué

Le phénomène de l’entrepreneuriat à temps partiel expliqué

Publié le 2 mars 2021
Silhouette de personnes avec des icônes liées à l'innovation technologique.
En 2019, 1 Canadien sur 3 travaille à son compte en plus d’avoir un emploi principal.PHOTO : Getty Images / smartboy10

Que ce soit pour réaliser une passion ou arrondir les fins de mois, de plus en plus de gens se tournent vers ce qu'on appelle communément les side hustle, l'entrepreneuriat à temps partiel.

En 2019, 1 Canadien sur 3 travaille à son compte en plus d’avoir un emploi principal. La pandémie et un environnement de travail précaire a aussi contribué à l’engouement grandissant pour l'entrepreneuriat à temps partiel.

L’entrepreneuse en résidence et gestionnaire à Futurpreneur, Sophie Dudot, s’intéresse au phénomène. Son organisme à but non lucratif accompagne de jeunes entrepreneurs dans le démarrage de leur entreprise.