•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

L'heure de pointe Toronto, ICI Première.
L'heure de pointe Toronto, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 26 février 2021

Mettre en lumière la santé mentale dans les communautés noires

Mettre en lumière la santé mentale dans les communautés noires

Publié le 26 février 2021
Le visage d’une femme est peint en noir et blanc. On peut lire les mots Santé mentale en anglais.
et oeuvre de l’artiste Adrian Hayles représente Regis Korchinski-Paquet, morte d’une chute d’un balcon lors d’une intervention policière.PHOTO : Radio-Canada / John Sandeman

Marie Rémy, présidente de la Fondation Fabiola pour la sensibilisation du soutien en toxicomanie et santé mentale (FAMHAS), une organisation à but non lucratif qui sensibilise les communautés noires à la santé mentale, a contribué à l'élaboration d'un nouveau rapport de la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC) intitulé « Braquer la lumière sur la santé mentale dans les communautés noires ».

Selon Mme Rémy, la discussion sur la santé mentale est souvent niée et considérée comme taboue dans la communauté noire.

Avec ce nouveau rapport, elle espère se focaliser de façon concrète sur ce qui est nécessaire pour soutenir les personnes de la communauté recherchant de l'aide.

C’est un combat qui est mené souvent en silence et, pour ceux qui travaillent des emplois précaires sans sécurité financière où ils ne sont même pas vus comme des employés, l’accès aux ressources est encore plus crucial, car les employeurs ne sont pas obligés d’en offrir, souligne Marie Rémy.