•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

L'heure de pointe Toronto, ICI Première.
L'heure de pointe Toronto, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 2 décembre 2020

Les arbres de Noël risquent de manquer cette année au Canada

Les arbres de Noël risquent de manquer cette année au Canada

Publié le 3 décembre 2020
Plantation de sapins à Carleton-sur-Mer.
Les sapins naturels sont populaires cette année.PHOTO : Radio-Canada / Isabelle Larose

Cette année, une plus grande demande et une offre plus limitée ont conduit à un début de pénurie d'arbres de Noël.

Si vous souhaitez voir briller le sapin de vos rêves le soir de Noël, mieux vaut prendre de l'avance.

Larry Downey, Président de l’association canadienne des producteurs d’arbres de Noël, explique cette pénurie de sapins pour les Fêtes par une demande à la hausse cette année qui vient aggraver une situation déjà tendue. En effet, explique M. Downey, voilà déjà quelques années que la demande dépasse l'offre.

Pour chaque arbre coupé, un nouveau sapin est planté, mais un beau sapin met de 8 à 10 ans pour arriver à maturité. De plus, une grande partie de la production canadienne est exportée vers les États-Unis et la relève manque dans les fermes de sapins qui sont souvent tenues par une population âgée qui va bientôt partir à la retraite.

Alors, dépêchez-vous d'aller choisir votre sapin et M. Downey partage des trucs pour le conserver en beauté jusqu'aux Fêtes .

  • Demandez à votre pépiniériste de recouper le tronc du sapin de quelques centimètres.
  • Conservez le sapin dans l'eau, au frais, idéalement dans un garage ou encore à l'extérieur, mais protégé des intempéries.
  • Donnez à boire à votre arbre quand vous l'installerez à l'intérieur.