•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées

L'heure de pointe Toronto, ICI Première.
Rattrapage du lundi 15 juin 2020

Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées

Repenser la vieillesse en cette journée mondiale dédiée aux aînés maltraités

Le visage d'une aînée.
Martine Lagacé croit que la pandémie a forcé la société à réfléchir sur la place des aînés.PHOTO : iStock
L'heure de pointe Toronto, ICI Première.
L'heure de pointe Toronto/WindsorPublié le 15 juin 2020

Selon l'Organisation mondiale de la santé, une personne âgée sur six a été maltraitée dans la dernière année. La Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des aînés est nécessaire, pense Martine Lagacé, parce que leur abus est souvent moins discuté.

Selon la professeure agrégée à l’Université d’Ottawa spécialisée dans le domaine de l’âgisme et des relations intergénérationnelles, les chiffres de l’OMS cachent une réalité qui peut être plus inquiétante.

« Les personnes âgées seront hésitantes à dénoncer des situations d’abus et de maltraitance parce que parfois ce sont les personnes de l’entourage très proche [qui les maltraitent] et qu’elles vont souvent préférer subir une situation de maltraitance que de perdre une personne qui est dans leur entourage. »

— Une citation de  Martine Lagacé

À la source de cette maltraitance encore prévalente se trouve, entre autres, une représentation négative de la vieillesse dans la société, suggère Martine Lagacé. Dans notre monde moderne, le fait qu’on soit très ancré autour des valeurs d’autonomie, d’indépendance, de productivité, ça fait en sorte qu’on voit le vieillissement comme un processus connoté de dimensions négatives, analyse la professeure.

La pandémie de la COVID-19 forcera la population et les chercheurs à prendre un virage et à réfléchir à c’est quoi vieillir, dit-elle.