•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Vie de quartier  :  le marché St-Laurent

L'heure de pointe Toronto, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 7 mai 2020

Vie de quartier  :  le marché St-Laurent

Vie de quartier  :  Le Petit Déjeuner du quartier St-Laurent

Le chef Johan Maes devant son restaurant Le Petit Déjeuner.
Le chef Johan Maes devant son restaurant Le Petit Déjeuner.PHOTO : Gracieuseté de Johan Maes
L'heure de pointe Toronto, ICI Première.
Publié le 7 mai 2020

À cause de la pandémie, tout a basculé en mars pour Johan Maes, Chef et propriétaire du restaurant Le Petit Déjeuner dans le quartier du marché St-Laurent à Toronto.

Par précaution, Johan Maes a rapidement décidé de fermer son restaurant. Il s’est ensuite adapté aux besoins des clients en leur offrant, durant le mois d’avril, de passer prendre leur commande au restaurant, mais le stress et le manque de personnel l’ont amené à arrêter de manière provisoire en début mai.

« Pour l’instant c’est l’incertitude qui plane quant aux conditions de la reprise et notre capacité à survivre. »

—  Johan Maes, Chef et propriétaire du restaurant Le Petit Déjeuner

Originaire de Bruges en Belgique, le Chef Johan Maes offre depuis bientôt 20 ans toute une gamme de spécialités flamandes et belges dans son restaurant Le Petit Déjeuner.

Il estime que la réouverture du restaurant sera coûteuse à cause de la distance qui devra être établie entre les clients. Ce sera un manque à gagner important dès la reprise alors qu’on aura dépensé toutes nos réserves et qu’on devra recommencer à zéro, affirme M. Maes.