•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

La vie en confinement de l'entraîneur-adjoint des Raptors 905

L'heure de pointe Toronto, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 22 avril 2020

La vie en confinement de l'entraîneur-adjoint des Raptors 905

Charles Dubé-Brais continue la préparation des Raptors 905 de la maison

Il marche avec un ballon dans les mains sur le terrain.
L'entraîneur adjoint des Raptors 905 Charles Dubé-Brais au camp d'entraînement des champions de la NBA, à l'Université LavalPHOTO : La Presse canadienne / Jacques Boissinot
L'heure de pointe Toronto, ICI Première.
L'heure de pointe Toronto/WindsorPublié le 22 avril 2020

Le 11 mars, la planète sportive a cessé de tourner, à commencer par la NBA qui a stoppé ses opérations en soirée, quelques minutes après le test positif à la COVID-19 de l'un de ses joueurs.

Ce soir-là, les Raptors 905 de l’entraîneur-adjoint Charles Dubé-Brais jouaient à Mississauga.

On l’a appris en sortant du match de notre président qui l’a dit à notre entraîneur, raconte Charles Dubé-Brais au sujet de l’annulation de la saison de la NBA. C’était une fin extrêmement abrupte, ajoute-t-il.

L’entraîneur-adjoint fait maintenant beaucoup de rencontres internet avec ses collègues entraîneurs et peut effectuer des études approfondies sur certaines stratégies, chose qui était difficile au cours de la saison. On a beaucoup d'incertitude, mais on ne peut pas rester des mois à ne rien faire, souligne Charles Dubé-Brais.