•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Pourquoi les enfants sont moins touchés par la COVID-19 ?

L'heure de pointe Toronto, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 23 avril 2020

Pourquoi les enfants sont moins touchés par la COVID-19 ?

Pourquoi les enfants sont-ils si peu atteints de la COVID-19 ?

Un jeune et sa mère à la maison portent un masque.
Un jeune et sa mère à la maison portent un masque.PHOTO : Getty Images / Imgorthand
L'heure de pointe Toronto, ICI Première.
L'heure de pointe Toronto/WindsorPublié le 23 avril 2020

La réouverture des écoles fait débat en Ontario. Le 22 avril, le premier ministre Doug Ford a affirmé qu'il était trop tôt pour annuler l'année scolaire. Si l'on croit possible un éventuel retour en classe, c'est en partie en raison des faibles taux de contamination chez les enfants.

On sait qu’il y a moins de cas graves chez les enfants, en d’autres termes, il y a moins d’enfants dans les services de soins intensifs, mais le nombre de cas total reste encore difficile à évaluer, précise le chroniqueur scientifique Damien Grapton.

Les raisons qui expliquent le petit nombre de cas chez les enfants ne sont pas toutes connues, mais les experts ont certaines hypothèses. Une explication possible est que les enfants sont tout simplement en meilleure santé, note Damien Grapton, qui ajoute l’efficacité du système immunitaire des enfants pourrait être un autre facteur.

Toutefois, une grande source d’inquiétude, le risque de transmission des enfants, demeure. Pour le moment on ne sait pas dans quelle mesure les enfants transmettent la maladie, explique le chroniqueur.